La maladie parodontale augmente le risque de cancer du sein chez les femmes ménopausées

  • Publié le

BUFFALO , N.Y. , USA: Bien que la maladie parodontale a toujours été associée à une maladie chronique, les preuves scientifiques du rôle des microbes par voie orale dans le développement du cancer du sein  étaient assez limitées. Depuis les chercheurs ont trouvé que les femmes ménopausées atteintes d’une maladie parodontale ont un risque significativement accru de développer ce type de cancer.

 

BlueM produits de soins bucco-dentaires éliminent les bactéries pathogènes dans les poches, autour des dents et  des implants. Les ingrédients actifs des enzymes du miel ont un effet antiseptique, désinfectant et anti-inflammatoire sur la bouche. Bouche saine, corps sain !